Téléchargement de document

Enterez votre email pour télécharger le document – vous pourriez ensuite télécharger tout document sur ce site pendant cette session.

Vous n’avez pas encore téléchargé des documents à partir de ce site ? Cliquez ici

Veuillez fournir toute l’information demandée afin de télécharger le document – une fois que vous avez fourni ces informations vous pourriez télécharger tout document de ce site pendant cette session, pour vos visites ultérieures vous n’avez qu’à entrer votre adresse email.

Conditions d'achats Aviez-vous déjà téléchargé des documents de ce site ? Cliquez ici

Le site Oliver Wight France utlise des cookies, en continuant à naviguer sur le site vous acceptez utilisation des cookies. Plus d'information.

Cookies

Oliver Wight Blog France

Trois conseils pour comprendre la maturité de votre entreprise

16 mai 2016


Dans le marché actuel en constante évolution, il faut sans cesse s’améliorer pour répondre à la demande des clients de manière efficace et rentable.

Mais amener l’amélioration et le changement au sein d’une entreprise, comme simplement les tendances les plus récentes, est difficile et peut être voué à l’échec. Pour amener les bons changements au bon moment, il est vital de connaitre la maturité de votre société. A partir de là, vous pourrez progresser et la faire évoluer.

 

  1. Identifiez votre niveau de maturité
    En utilisant le modèle de maturité d’Oliver Wight, vous pouvez positionner votre entreprise dans une des phases de maturité. C’est très important avant de démarrer un programme d’amélioration.

    Il y a quatre phases de maturité différentes :

    Phase une - Coordination
    Les processus, les outils et les comportements sont à un niveau de maturité suffisant pour planifier et réaliser vos activités sans trop d’imprévus et atteindre un niveau de performance de 95% minimum.

    Phase deux – Processus sous contrôle
    Cette deuxième phase ne peut être atteinte que si le niveau de la première phase est maintenu de manière pérenne. Les processus sont alors simplifiés, les gaspillages sont éliminés tout en augmentant le service aux clients.

    Phase Trois - Automatisation
    Cette phase se concentre sur l’automatisation des processus quand cela est adéquat (par rapport aux investissements demandés et aux besoins du marché) Et permet l’augmentation de la vélocité et la réduction des interventions manuelles.

    Phase Quatre - Intégration
    A la fin, les processus automatisés sont complètement intégrés technologiquement ; très souvent cela conduit à des lignes automatisées sans opérateurs. Ce changement doit être associé à un avantage compétitif bien compris et à des gains économiques qui répondent à des demandes des clients.
     
  2. Acceptez la réalité et soyez prêts
    Pour avancer, vous devez accepter la maturité de votre organisation.

    Et c’est là que réside le danger : si vous amenez des améliorations (initiatives ou système) mais que l’organisation n’est pas vraiment prête les résultats seront limités.

    Souvent les résultats ne durent pas et l‘entreprise revient à son niveau de départ malgré les efforts et l‘argent dépensé.

    Il est très important de préparer l’entreprise aux objectifs à atteindre et de mettre en œuvre les améliorations dans la bonne séquence.
     
  3. Auto-évaluez-vous !
    Si vous n’êtes pas sûr du niveau de maturité de votre entreprise, faites une auto-évaluation. Nous avons lancé un nouvel outil d’auto-évaluation avec un jeu de questions simples pour vous permettre de savoir où vous en êtes.

    N’hésitez pas : pour faire l’auto-évaluation, cliquez ici.

Normalement ce n’est pas très poli de demander l’âge d’une personne mais quand il s’agit d’une entreprise c’est une bonne question.

Pour en savoir plus sur la notion de maturité, lisez notre guide ci-après. (Lien vers notre guide de maturité)

Linkedin